Création du laboratoire EMGCU

Au 1er janvier 2018, les laboratoires EMMS (Expérimentation et modélisation des matériaux et des structures) et SDOA (Sécurité et durabilité des ouvrages d’art) ont fusionné pour devenir le laboratoire EMGCU (Expérimentation et modélisation pour le génie civil et urbain).

Les activités du laboratoire portent sur la modélisation et l’expérimentation des ouvrages d’art dans le domaine du transport, mais aussi de l’hydraulique, de l’industrie, de l’énergie ou des monuments historiques. Le laboratoire mène des travaux de recherche et d’expertise, déclinés en quatre thématiques :

  • Conception innovante des matériaux et des structures.
  • Détection d’anomalies.
  • Diagnostic des matériaux et des structures et réparations innovantes.
  • Pronostic : performance des ouvrages d’art dans un contexte de risques.

Le laboratoire EMGCU compte 24 agents permanents, chercheurs, techniciens et administratif confondus, et une douzaine d’agents non permanents. Il a la gestion de 18 salles de laboratoire, d'une centaine d'équipements et de plus de 1 500 instruments de mesure, formant ainsi une plate-forme d’essais polyvalente pour l’analyse des problématiques du génie civil.


Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site internet du laboratoire

 

 

Brèves