Quelle performance de la route au service de la mobilité pour tous ?

Une réflexion sur la place de la route dans les mobilités du quotidien dans le cadre des Assises Nationales de la Mobilité.

Cinq organismes, ATEC-ITS France, l’IDRRIM, l’IFSTTAR, TDIE et l’USIRF se sont associés pour proposer une réflexion sur la place de la route dans les mobilités du quotidien. Sous le titre “Quelle performance de la route au service de la mobilité pour tous ?”, cette contribution fait la synthèse des échanges qui ont eu lieu le 16 novembre dans le cadre d’une conférence-débat organisée avec le label “contributeur aux assises de la mobilité”.

Plusieurs idées fortes ressortent du croisement des différents points de vue. La route est universelle et multifonctionnelle. Elle est un élément de patrimoine collectif indispensable à la mise en œuvre d'une stratégie de mobilité pour tous : c'est un maillon incontournable de l'intermodalité. Il faut généraliser l'approche patrimoniale de la gestion des réseaux routiers, – telle qu’engagée avec l’Observatoire nationale de la route (ONR) – pour intégrer les enjeux de performance, de financement, de gouvernance et de prospective.

L'avenir du réseau routier porte plusieurs défis qui sont présentés dans cette contribution.