Retour sur le séminaire LIA Ecomat au Canada

Retour sur le séminaire LIA Ecomat au Canada - Ifsttar - LIA Ecomat_img

Les participants au 3e colloque du LIA Ecomat à l’Université de Sherbrooke

Le troisième colloque du LIA Ecomat a été organisé le 31 mai 2018 à l’Université de Sherbrooke. Il a permis de réunir environ 80 personnes venant du milieu universitaire, du monde industriel ainsi que des gestionnaires d’infrastructures.

Dans le cadre du Laboratoire international associé (LIA) Ecomat sur les écomatériaux pour les infrastructures et le bâtiment entre l’université de Sherbrooke au Canada et l’Ifsttar, une délégation de 11 personnes s’est rendue au Québec durant la semaine du 27 mai au 2 juin 2018. Cette délégation était composée de Dimitri Deneele (Département GERS), Thierry Sedran (laboratoire MIT), Laurent Gaillet le Lamine Dieng (laboratoire SMC), Fabienne Farcas, Sandrine Marceau, Marielle Gueguen, Hela Bessaies-Bey, Oumayma Almadah, Thierry Chaussadent et Loïc Divet (laboratoire CPDM).

Des rencontres entre doctorants, professeurs de l’Université de Sherbrooke et chercheurs de l’Ifsttar ont permis d’échanger sur des sujets de recherche actuellement en commun et d’étudier de nouvelles perspectives de collaboration. Le comité d’orientation du LIA Ecomat s’est également réuni afin notamment de donner son avis sur le bilan de l’année écoulée et sur les orientations du LIA Ecomat. Ce comité est composé des directeurs du LIA Ecomat, de représentants des 2 institutions et de membres du monde économique (Vinci construction, Vicat, Euclid Canada et la ville de Montréal).

Une visite technique était également prévue au programme organisée par le service du gouvernement « Infrastructure Canada ». Il s’agissait du nouveau pont Champlain à Montréal de 3,4 kilomètres dont la mise en service est normalement prévue en janvier 2019. Il supportera le plus grand trafic en Amérique du Nord (50 millions de voitures par an). Sa réalisation a été nécessaire en raison de l’état avancé de dégradation du premier pont Champlain ouvert à la circulation en 1963.


La délégation de l'Ifsttar lors de la visite du nouveau pont Champlain à Montréal

À cette occasion, le centre de recherche sur les infrastructures en bétons (CRIB) au Québec a exprimé par l’intermédiaire de son directeur, Benoit Fournier, le souhait d’intégrer le LIA Ecomat. Pour cela, l’Université de Sherbrooke et l’Ifsttar doivent examiner avec leurs juristes les possibilités d’élargir une collaboration entre le LIA Ecomat et le CRIB. Le CRIB est un centre de recherche financé par le FQRNT (fonds québécois de recherche nature et technologies) qui regroupe plusieurs universités au Canada : École Polytechnique de Montréal, Université Concordia à Montréal, Université de Sherbrooke, Université du Québec à Abitibi-Témiscamingue, Université Laval à Québec et Université McGill à Montréal.


Signature de la lettre d'intention de collaboration entre le CRIB et le LIA Ecomat 

Pour finir, une réunion s'est aussi tenue à l'Université Laval à Quebec afin d'échanger sur les activités liées aux matériaux biosourcés en vue d'établir une éventuelle collaboration.

Brèves