Recueil de données

Vous trouverez sur cette page l'ensemble des systèmes de collecte, de gestion et de stockage des données existant dans les différents départements scientifiques de l'Ifsttar.

 

Cliquez sur le nom d'un des équipements remarquables pour accéder à sa présentation détaillée

  • Réseau accélérométrique permanent pour la surveillance sismique continue du territoire français - IsTerre GERS

    Le consortium scientifique GIS-RAP, créé  en 2000, est composé de tous les scientifiques et les entités opérationnelles impliqués dans la compréhension et le suivi de l'aléa sismique et de la vulnérabilité en France. Son rôle principal est de décider et de planifier une politique d'instrumentation compatible avec ses objectifs scientifiques. L'objectif principal du réseau accélérométrique permanent (RAP) est d'enregistrer, de traiter, d'analyser, de fournir et de diffuser des informations sur les signaux accélérométriques enregistrés en France, de manière à fournir  rapidement des données et des informations de haute qualité à la communauté scientifique, aux autorités locales et nationales, ou au public en général. Depuis 1995, environ 140 stations ont été mises en place dans les zones sismiques de France.

     

    Retrouvez plus d'information à propos de cet équipement sur le site web IsTerre, unité mixte de recherche (UJF/CNRS/UdS/IRD/IFSTTAR GERS)

  • Centre de données géophysiques - IsTerre GERS

    Le centre de données sismologique RESIF-DC est un élément essentiel du projet RESIF national. Démarré il y a deux ans, le centre est construit à Grenoble par ISTerre, soutenu par l'université et l'observatoire de Grenoble. Il consiste à collecter l'ensemble des données fournies par les réseaux permanents et mobiles vélocimétriques et accélérométriques français. Les données sont préparées, archivées et sauvegardées puis mises à disposition de la communauté scientifique internationale. 

     

    Retrouvez plus d'information à propos de cet équipement sur le site web IsTerre, unité mixte de recherche (UJF/CNRS/UdS/IRD/IFSTTAR GERS)

     

  • Base de données des Etudes Détaillées d’Accidents - Ifsttar TS2

    La base de données des études détaillées d'accidents (EDA) contient plus d'un millier de cas d'accidents recueillis et analysés en détail depuis 1992. Les objectifs de ces analyses sont de comprendre et d'expliquer le déroulement de chaque accident. Les EDA sont utilisables pour des projets de recherche dans les domaines de la sécurité routière et de la santé. Elles reposent sur le recueil de données précises sur la scène de l'accident, "en temps réel", effectué par deux intervenants qualifiés (psychologue, technicien) et suivi d’un recueil approfondi et élargi dans les jours qui suivent. L'analyse et la synthèse de l'accident sont ensuite réalisées. Les EDA sont orientées vers le domaine de la sécurité primaire mais elles couvrent également celui de la sécurité secondaire.

     

    Retrouvez plus d'information sur le site web du laboratoire LMA (Laboratoire Mécanique des accidents), laboratoire du département TS2 (Transport, Santé, Sécurité) de l'Ifsttar.

     

  • Enregistreurs multi-paramètres embarqués sur une flotte de véhicules et système associé de recueil et d’analyse des données d’incidents - Ifsttar TS2

    L'Enregisteur eMbarqué des Mécanismes d'Accidents (EMMA) est un dispositif conçu par l'Ifsttar pour procéder à l’acquisition des paramètres essentiels de la dynamique des véhicules par capteurs internes ou via le bus CAN du véhicule. Développé pour recueillir des données sur les accidents et incidents, il envoie automatiquement les données recueillies et dispose également de capacités de calcul embarquées. 

     

    Cet équipement est géré par le département TS2 (Transport santé sécurité)

  • Registre des victimes corporelles d'accidents de la circulation routière dans le département du Rhône - Ifsttar TS2

    Créé en 1995, le Registre du Rhône, qui prend sa source en milieu hospitalier, enregistre les victimes corporelles d’accidents de la circulation routière survenus dans le département du Rhône. Ses objectifs sont la connaissance du traumatisme routier et de ses conséquences, notamment grâce à une description précise des lésions des victimes et de leurs accidents.

    Ce dispositif, qualifié par le Comité national des registres, permet la réalisation d’études spécifiques et de répondre à la fois à des objectifs de santé publique (surveillance, évaluation de mesures, aide à la définition d’enjeux) et à des objectifs de recherche (connaissance des groupes à risque, définition du blessé grave, etc.).

     

    Retrouvez la présentation de cet équipement sur le site web du laboratoire UMRESTTE (Unité Mixte de Recherche Épidémiologique et de Surveillance Transport Travail Environnement), unité mixte Université Claude Bernard Lyon 1, Ifsttar TS2 

  • Enquête Envoi-Chargeurs-Opérateurs de transport - Ifsttar AME

    Les enquêtes Envoi-Chargeurs-Opérateurs de transport (ECHO) apportent des informations utiles aux chercheurs et praticiens qui s’intéressent aux mécanismes de génération du transport de marchandises. Ces enquêtes sont représentatives de l’ensemble des établissements industriels et des commerces de gros français. Leur originalité est double. D'une part, elles permettent l'analyse du transport de marchandises au regard des caractéristiques économiques et productives des chargeurs. D'autre part, elles rendent possible le suivi de chaque envoi du chargeur jusqu’au destinataire.

     

     

    Retrouvez plus d'informations en lisant le dossier thématique du site Ifsttar consacré à la logistique urbaine du futur. Cet équipement est géré par le département AME (Aménagement, Mobilités et Environnement)

  • Enquête et base de données Parc Auto - Ifsttar AME

    L'enquête et la base de données « ParcAuto » est la source représentative la plus solide d’observation "en continu" de la structure du marché (neufs/occasions), du parc et des comportements automobiles des ménages. Mise au point en grande partie par l’Ifsttar depuis 1983, elle se compose de vagues annuelles d’enquêtes postales menées par TNS-Sofres, au cours desquelles 10 000 ménages panélistes décrivent le parc dont ils disposent (tous véhicules permis B, VP et VUL), en termes d’équipement (taux d’équipement, volume du parc, gamme, puissance, etc.) et d’usage (kilométrages, consommation). Opinions et comportements (types d’usages, d’usagers) sont également collectés auprès des utilisateurs principaux.

     

     Cet équipement est géré par le département AME (Aménagement, Mobilités et Environnement)

 

Si vous avez des questions à propos des équipements remarquables de l'Ifsttar, contactez nous à l'aide du formulaire de contact dédié aux Equipements remarquables Ifsttar.