Fiche personnelle

Fiche personnelle de Bechet Béatrice

  • Présentation

    Fonction : Chercheur
    Allée des Ponts et Chaussées, Route de Bouaye - CS 5004 - 44344 Bouguenais Cedex - Bâtiment : Darcybeatrice.bechet(at)ifsttar.frTel :02 40 84 56 87 Port :

    Affectation : GERS - EE


    Description

    HYDROGEOCHIMISTE DE L'ENVIRONNEMENT

    CURRICULUM VITAE
    •    Diplôme d’Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Géologie (juin 1991) - Institut National Polytechnique de Lorraine (ENSG – INPL, Nancy) - Options : minéralurgie et génie de l’environnement
    •    D.E.A Matières Premières, Pétrologie, Géochimie (sept. 1991) (INPL, Nancy)
    •    Doctorat en Génie des Procédés (mars 1996) (LSGC, INPL, Nancy)  « Contribution à la compréhension des processus de transport de colloïdes en milieu naturel poreux ou fracturé – Application à la rétention de particules de latex dans un sable » sous la direction de M. Sardin (DR CNRS)


    CARRIERE

    •    Depuis le 1er janvier 2017 - Directrice de l’IRSTV FR CNRS 2488 (Institut de Recherche sur les Sciences et Techniques de la Ville, Nantes)
    Cette Fédération de Recherche CNRS (FR 2488) regroupe 21 unités de recherche de 14 établissements de recherche et d’enseignement du Grand Ouest (environ 90 participants). Elle a pour tutelle principale l’INSIS et comme tutelles secondaires l’INSU, l’INEE et l’INSHS (par ordre d’implication). Créé en 2006, à la suite de la FR « Physique et image de la Ville », elle a vocation à développer des recherches interdisciplinaires sur les environnements urbains et l’aménagement urbain durable.


    •    Depuis sept. 2000 - Chargée de recherche du développement durable à l’IFSTTAR – GERS – LEE (Nantes)
    -    Thématique de recherche : Etude et modélisation des transferts réactifs de polluants dans les sols et sédiments des milieux urbains et péri-urbains
    -    Fondatrice et co-animatrice de l’axe « Sols urbains » au sein de l’IRSTV (2011 – 2016)
    -    Co-animatrice de la thématique « Sols urbains et matériaux » au LEE (2015 – 2016)
    -    Membre de l’équipe de direction du Laboratoire Eau et Environnement (depuis janv. 2016)

    Enseignante vacataire à l’Université de Nantes et à l’Ecole Centrale de Nantes depuis 2005 (voir détails en fin de dossier)
    •    Université de Nantes : Master ‘Cartographie et gestion des espaces à fortes contraintes’ (cours en M1 et M2) puis Master ‘Terre, planètes, environnement’ (cours en M2)
    •    Ecole Centrale de Nantes : Master ‘Sciences et Techniques des Environnements Urbains’ (devient en 2018 ‘Ville et environnement’) et Formation Ingénieur 2ème et 3ème année (option PhyCité)

    •    1996-2000 - Ingénieur de recherche à l’ANDRA - Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs (Châtenay-Malabry)
    Etudes : état de l’art sur les codes couplés hydrodynamique et géochimie, benchmarking de codes, modélisations de transferts de radioéléments dans les matériaux des sites potentiels de stockage (Meuse et Gard)), montage d’un projet européen, suivi scientifique et technique du projet MIMICC (ANDRA-CEA).

    •    1991-1996 - Chercheure contractuelle du CNRS
    -    Nov.1991 - Sept.1995 : Doctorat au Laboratoire des Sciences du Génie Chimique (LSGC UPR CNRS 6811), Ecole Nationale Supérieure des Industries Chimiques (ENSIC), INPL Nancy – Direction du LSGC (devenu LRGP) : Daniel TONDEUR DR CNRS – Réalisation d’une thèse sur contrat européen sur la thématique du transfert colloïdal dans l’équipe de Michel SARDIN DR CNRS.
    -    Sept.1995 - Sept.1996 : Post-doctorat au LSGC – ENSIC – INPL– Travaux de recherche sur le transport de composés organiques volatils dans les sols sur contrat européen dans l’équipe de Michel SARDIN (collaboration avec MO Simonnot MCF EEIGM)

    THEMATIQUES DE RECHERCHE

    Mes travaux de recherche au sein du laboratoire Eau et Environnement (LEE) s’inscrivent dans la thématique générale de la mobilité des polluants dans les sols urbains, l’enjeu étant la prévision à moyen et long terme du devenir des polluants et des risques associés (sanitaires et pour les écosystèmes).

    L’étude et la modélisation des processus de transfert de polluants dans un milieu complexe tel que le système eau-sol en milieu urbain nécessitent d’appréhender à la fois la spéciation (forme chimique) des polluants en phase aqueuse et sur les phases solides du sol et les processus d’écoulement et d’interactions entre les polluants sous différentes formes et la matrice solide. Dans ce cadre, mes travaux portent sur la caractérisation des phases porteuses de polluants métalliques et de hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) dans les sols contaminés et dans les eaux de surface et souterraines (fractions colloïdale et particulaire), ainsi que sur les phénomènes de mobilisation et de rétention de ces polluants, notamment sous forme colloïdale, dans les sols. Les domaines d’application de ces travaux sont la gestion des eaux de ruissellement par techniques alternatives (POLESUR Région Pays de Loire 2008-2011, MATRIOCHKAS ONEMA 2015-2018) , la contamination d’eaux souterraines par une ancienne décharge municipale non contrôlée (POLLUSOLS Région Pays de Loire 2015-2020) et le diagnostic de qualité de sols de jardins associatifs (JASSUR ANR 2013-2015).

    Mon activité s'oriente en complément vers la prise en compte de la qualité et des fonctions des sols dans les aménagements urbains Il s'agit d'élaborer la liste des indicateurs pertinents et les outils méthodologiques associés pour aider à l'aménagement de quartiers en protégeant la multifonctionnalité du sol. Ces travaux s'appliquent à l'échelle de la Ville de Nantes, sur des Zones d'Aménagement Concerté, dans le cadre  de deux projets européens H2020 Nature4Cities et URBINAT et d'un projet ADEME.










    Mes fichiers

  • Publications