Livrables finalisés en 2013

Outils logiciels pour le diagnostic de la visibilité et de la lisibilité de l'environnement routier

L’infrastructure routière fournit aux usagers des informations visuelles qui leur permettent d’adopter un comportement adapté aux circonstances. Pour  évaluer cette offre, l’IFSTTAR et le CEREMA développent des outils logiciels qui quantifient objectivement et automatiquement la visibilité et la lisibilité des routes en analysant des séquences d’images relevées le long d’un itinéraire par un véhicule équipé de caméra(s). Ces outils reposent sur des algorithmes de vision par ordinateur qui doivent prendre en compte la diversité des environnements (urbain, rural) et objets routiers (signalisation horizontale et verticale), la variabilité des conditions d’éclairage (naturel, automobile, routier) et les spécificités du système visuel humain (SVH). Les travaux menés dans l’opération de recherche I2V ont débouché sur de nouvelles méthodes de caractérisation photométrique et sémantique de la scène routière.

Sur le plan photométrique, deux nouveaux outils ont été mis au point : une méthode de cartographie du niveau de visibilité des contours dans la scène routière unifiant les fonctions de seuil-intensité et de sensibilité au contraste du SVH, et une méthode de cartographie des zones de saturation de la perception des contrastes prenant en compte l’adaptation du SVH à l’environnement lumineux dynamique. Sur le plan sémantique, les méthodes de détection et de reconnaissance des panneaux et des marquages ont été améliorées, et la faisabilité de la catégorisation de l’environnement routier a été démontrée. Plusieurs bases de données « vérité-terrain » ont été constituées pour évaluer ces outils. Des recherches complémentaires doivent être menées pour faire le lien entre la vision humaine et la vision artificielle, associer les outils de caractérisation sémantique et photométrique, et identifier les descripteurs de la lisibilité de la route. 

 

Systèmes d’acquisition et d'exploitation d’images routières pour le diagnostic de visibilité et de lisibilité : IRCAN stéréo (à gauche), IREVE (au centre) et CYCLOPE (à droite).

Rapport de synthèse sur les évolutions de CRONOS (CRONOS, CRONOS-Claire, CRONOS-Bus) pour la régulation coordonnées des feux, intégrant la priorité aux transports en commun

Ce livrable rapporte les travaux de recherche sur la conception, le développement et l’évaluation de la stratégie de régulation du trafic par commande des feux Cronos. Plusieurs fonctionnalités de Cronos ont été développées : Cronos-VP pour la régulation globale du trafic, Cronos-bus pour y adjoindre une priorité bus et Cronos-Claire pour la prise en compte des recommandations du superviseur de congestion Claire. Ces travaux, commencés il y a de nombreuses années, ont fait l’objet, dans le cadre du projet ANR CIPEBUS (2008-2012), d’une expérimentation sur une zone de cinq carrefours à Versailles près du pôle d’échange de Versailles-Chantiers. Le rapport actuel décrit les différentes fonctionnalités de Cronos. Après avoir retracé l’historique des développements et d’une précédente expérimentation, l’expérimentation sur Versailles est présentée, incluant les tests en simulation, la méthodologie d’expérimentation, l’expérimentation, et enfin les résultats d’évaluation. Une première version du livrable a été produite en 2013 et sera finalisée en 2014 pour intégrer les résultats des dernières expérimentations.