Résultats 2013 des ORSI, GERI, R2I

GERI 2 RM

Face à l'enjeu social des problèmes posés par l’accroissement des deux-roues motorisés dans le trafic, et face au constat des lacunes dans la connaissance des questions qu'il soulève, une structure fédératrice a été mise en place. Le Groupe d'échanges et de recherche IFSTTAR (GERI) deux-roues motorisés, a rassemblé durant 4 ans les chercheurs, de l'IFSTTAR comme de l'extérieur, intéressés par cette thématique. S'appuyant notamment sur des séminaires réguliers, cette plate-forme a été avant tout un lieu d'échange d’idées et de partage des connaissances. Elle a permis de promouvoir une analyse synergique de la complexité des questions diverses (de mobilité, de sécurité, d'environnement, etc.) soulevées par l'intégration des deux-roues motorisés dans le système de circulation. Un éventail significatif de disciplines s’est trouvé ainsi impliqué dans le GERI, reliant les sciences humaines et sociales et les sciences pour l'ingénieur, les études de terrain et l'expérimentation, l'analyse des situations réelles et la simulation, l'accidentologie, l'épidémiologie, la biomécanique. Les travaux réalisés par les membres du GERI sur les questions liées aux deux-roues motorisés ont amené une production très abondante durant cette période ainsi qu'une forte implication dans les projets nationaux et européens et les activités d'expertise. Parmi les productions marquantes, on notera la parution d'un numéro spécial de la revue Accident Analysis and Prevention en 2012 et l'édition des actes des Journées scientifiques tenues en 2013.

R2I clos en 2013

  • Maladie d'Alzheimer, troubles cognitifs légers et sécurité des traversées de rue
  • Living lab train (VERONESE)
  • Étude pour la mise en œuvre d'une plate-forme de simulation de trafic (conducteur, piéton) ouverte et dédiée à la recherche (au titre du projet VERONESE)
  • Modifier les comportements de conduite pour réduire les consommations de carburant (VERONESE)
  • Impacts et vibrations sur la boîte crânienne
  • Observations microscopiques 3D de tissus biologiques mous fibreux
  • L’humain virtuel

R2I : Modifier les comportements de conduite pour réduire les consommations de carburant (VERONESE)

L’objectif de cette action portant sur la conduite éco-responsable était d’étudier les moyens nécessaires à sa mise en œuvre la plus large possible en aidant le conducteur dans sa démarche d’économie d’énergie. Cette action met en commun les connaissances du LTE sur les modèles de consommation et du LESCOT sur l’activité de conduite. Tout d’abord un travail sur l’optimisation de l’utilisation des véhicules conventionnel, électrique et hybride a été réalisé et a abouti à la mise au point d’un générateur de cycle dits « d’éco conduite » à partir de cycles enregistrés. Une catégorisation des comportements de conduite en termes de consommation de carburant a permis d’identifier les paramètres les plus pertinents pour expliquer la consommation. Ensuite, des prototypes de systèmes d’aide à l’écoconduite ont été mis au point et évalués sur simulateur de conduite. Une expérimentation a été menée sur 20 sujets montrant un gain de 11% en moyenne de consommation.

R2I : L'humain virtuel

Cette recherche incitative a permis de concevoir et de développer en commun une plateforme informatique permettant de s’orienter vers des simulations numériques intégrées du conducteur automobile. L’opérateur humain est appréhendé dans ses dimensions cognitives, perceptives et biomécaniques au moyen de simulations dynamiques réalisées dans l’environnement virtuel SiVIC. É partir des acquis des différents partenaires en matière de modélisation numérique de l’Humain, une plateforme de simulation partagée (BIO-COSMO-SIVIC) a été développée et a permis une fertilisation croisée des travaux respectifs. Une architecture logicielle représentée sous forme de différents modèles UML (langage de modélisation objet) a été proposée. Les briques technologiques indispensables à la communication entre modèles ont été développées et testées. Grâce à l’outil développé, il est aujourd’hui possible de faire interagir les modèles.