Résultats 2013 des ORSI, GERI, R2I

ORSI : Gestion durable des eaux pluviales en zones urbaines

Ifsttar - Cerema

Le Grenelle de l’environnement avait souligné la nécessité de «favoriser une gestion quantitative et qualitative des eaux pluviales en zone urbaine». L’opération GDEP, qui s’est terminée en 2013 par un colloque de restitution organisé à Nantes et ouvert aux professionnels, a exploré les modes de gestion de ces eaux pluviales et leurs implications pour les collectivités.

Des avancées scientifiques et techniques ont été réalisées sur la connaissance des processus hydrologiques et de pollution pour des aménagements traditionnels ou végétalisés, et sur les conditions de développement de l’utilisation de l’eau de pluie et de management de stratégies territoriales de gestion des eaux pluviales. L’évaluation de bio-indicateurs d’impacts des rejets urbains sur les milieux aquatiques a également été menée. Ces travaux se sont appuyés principalement sur des moyens d’observation : l’observation environnementale, pour mieux qualifier le comportement hydrologique d’ouvrages de gestion à la source des eaux pluviales (toitures végétalisées) ; l’observation des pratiques, que cela concerne la récupération de l’eau de pluie ou les stratégies territoriales de gestion des eaux pluviales. Le développement d’outils de modélisation hydrologique et la représentation dans ces outils des stratégies alternatives de gestion des eaux pluviales devraient permettre à moyen terme de mieux simuler les effets environnementaux de l’expansion urbaine, dans un contexte de changement climatique.