A quoi ressembleront les routes de 5ème génération - R5G ?

Dossiers thématiques novembre 2014 InnovationTransport

Nicolas Hautière, Directeur de projet R5G © à l'Ifsttar

A quoi ressembleront les routes de 5ème génération - R5G ? - Ifsttar - Logo R5GLes gestionnaires des réseaux routiers doivent répondre à la demande des usagers de pouvoir circuler sans restriction sur un réseau routier sûr, incluant un nombre croissant de services. Pour cela, les infrastructures doivent être entretenues sans gêne de la circulation et supporter avec résilience les  événements climatiques violents.

Elles nécessitent également de répondre à la demande sociétale d’une réduction des nuisances et des impacts environnementaux négatifs. Ces derniers étant directement liés au transport routier ainsi qu’à l’augmentation de l’offre de transport.
Cependant, dans un contexte de fortes contraintes budgétaires, les mêmes gestionnaires ont de plus en plus de difficultés à assurer les travaux de maintenance indispensables et à obtenir les équipes nécessaires pour une bonne exploitation de leurs réseaux.

 

Pour relever ces défis majeurs

L’Ifsttar a lancé la démarche Route 5ème génération (R5G ©)¹, en lien étroit avec le programme européen Forever Open Road initié et piloté par le FEHRL².
Le projet a pour objectif de proposer des solutions à même d’être déployées à grande échelle : communication et échange d’énergie entre l’infrastructure, le véhicule et le gestionnaire du réseau ; matériaux recyclables capables de s’auto-diagnostiquer et de s’auto-réparer ; état de surface optimal en permanence malgré les variations climatiques, etc.
La démarche est d’assembler des éléments de solutions innovants au sein de démonstrateurs en vraie grandeur afin d’évaluer leurs synergies et de proposer des solutions complètes à même d'être déployées à plus grande échelle.

 

Un programme décliné en trois actions

Pour favoriser l'introduction de ruptures technologiques dans les infrastructures de mobilité, la démarche R5G © propose d’agir à trois niveaux.

  • La mise à l’épreuve des composants consiste à identifier, tester et labelliser le plus possible de solutions innovantes en situation contrôlée.
  • La mise à l’épreuve de l’acceptabilité consiste à intégrer un sous-ensemble de ces innovations dans des démonstrateurs appelés « R5G © » implantés directement sur le territoire. L’objectif est d’évaluer la synergie entre les solutions techniques et d’identifier les éventuels problèmes de mises en œuvre de leurs combinaisons. Ces démonstrateurs thématiques permettront également d’étudier leur acceptabilité et leur impact sur les comportements des usagers.
  • La route porteuse d’innovation consiste à concevoir les outils de politiques publiques qui permettent de déployer les  différentes combinaisons innovantes de la R5G © à l’ensemble du territoire.

 

 

 

 

 

 

1 La Route de 5ème génération propose de développer cette nouvelle génération d’infrastructure conçue, construite et préservée dans une approche « système » qui réunit les technologies actuelles en synergie, adaptées à différents contextes.
2 Forum of European National Highway Research Laboratories