Mobilité et distraction : chercheurs et enfants bougent ensemble !

Focus sur mars 2017 AménagementInnovationRSNBSécurité routière

Par Alexandra Fort, chercheuse en neurosciences cognitives et Christophe Jallais, chercheur en psychologie cognitive – Département TS2, Laboratoire LESCOT

De jeunes citoyens ont été sollicités, à l’occasion d’ateliers scientifiques1, sur le thème de la mobilité en ville. Ces ateliers créatifs et collaboratifs2 ont favorisé des échanges, sous un regard nouveau, autour de la distraction et de la mobilité. Ils ont permis de répondre à des besoins sociétaux en recherchant des solutions innovantes.

Distraction et mobilité : comment agir ?

Pour exemple, en conduite, le moindre défaut d’attention peut avoir des répercussions extrêmAtelier attention on bouge avec Imaginéo - Droits Sophie Jeannin Ifsttarement graves (ONISR, 20153).  Ainsi, une question de recherche cruciale en sécurité routière concerne les distractions des conducteurs, l’impact de celles-ci sur les compétences de conduite et les solutions qui peuvent être mises en œuvre. 

Pour aborder cette question, les chercheurs travaillant sur les facteurs humains en conduite disposent d’une panoplie d’outils scientifiques allant de l’enquête aux expérimentations sur simulateur et sur route. Toutefois, loin de l’image du chercheur en blouse blanche enfermé dans son laboratoire, ce dernier a parfois besoin de se rapprocher des citoyens afin d’appréhender son sujet de recherche de façon différente et pour être au plus proche de la demande sociétale.

Pourquoi ne pas essayer le « design thinking » ?

Pour cela, des ateliers crAtelier attention on bouge avec Imaginéo - Droits Sophie Jeannin Ifsttaréatifs et collaboratifs peuvent être mis en place auprès des citoyens de tout âge. Ces ateliers sont l’occasion de mettre en lumière les problèmes rencontrés par les citoyens mais aussi d’imaginer ensemble des solutions innovantes. A partir de 8 ans, les enfants peuvent égalemment apporter une contribution significative aux processus de recherche et d’innovation en partageant leurs observations de la vie quotidienne et en inspirant les chercheurs par leurs idées originales et créatives.

Ainsi, et en lien avec les projets de recherche du LESCOT4, des enfants ont été invités à des ateliers de « design thinking ». Lors de deux après-midi, 24 enfants (12 filles et 12 garçons) âgés de 9 à 12 ans, ont partagé leur point de vue sur les sources de distractions possibles, leurs émergences et leurs impacts sur les différents usagers de la route et eux-mêmes. Accompagnés par des chercheurs dans ce processus de créativité scientifique, ces jeunes usagers ont pu générer de nouvelles contremesures de l’insécurité innovantes qui peuvent rendre la mobilité plus sûre, plus agréable et plus amusante !

Quels impacts pour les enfants ?

Ces moments d’échanges, autour des différents modes de déplacement, ont permis aux enfants de participer à des réflexions scientifiques sur le monde de demain en analysant leurs expériences de vie. Ils ont pu identifier les potentiels difficultés et obstacles afin d’imaginer des possibilités pour améliorer ces situations. Une occasion de développer leurs capacités et leurs qualités telles que l’empathie, la confiance, l’esprit critique, le travail collaboratif et l’autonomie. De plus, la prise de conscience, qu’offrent ces échanges, permet de sensibiliser les enfants aux dangers liés à la distraction.

… et les impacts sur la thématique distraction ?

En réponse à la demande de l’Union Européenne sur les interactions chercheurs-citoyens, un retour d’expérience de ces ateliers sera présenté dans le cadre de la conférence Internationale Driver Distraction and Inattention5. Il s’agit d’un rendez-vous incontournable dans la thématique de la distraction qui rassemble des acteurs scientifiques académiques et industriels.
Dans leur ensemble, les ateliers ont montré que, pour ces enfants qui représentent les conducteurs de demain, la prévention et la valorisation des bons comportements semblent plus importantes que la répression.

 

 

Mobilité et distraction : chercheurs et enfants bougent ensemble ! - Ifsttar - Accès au site web de l'association Imagineo
Mobilité et distraction : chercheurs et enfants bougent ensemble ! - Ifsttar - Accès au site web du la ville de Bron
Mobilité et distraction : chercheurs et enfants bougent ensemble ! - Ifsttar - Accès au site web de la médiatheque de bron
Mobilité et distraction : chercheurs et enfants bougent ensemble ! - Ifsttar - Accès au site web du Tube à expérimentations urbaines

1 Les ateliers « Attention, on bouge ! » ont été organisés en collaboration avec la Ville de Bron et le service Promotion et partage des savoirs de l’Ifsttar.

2 L’association Imagineo a proposé et animé, à cette occasion, les ateliers selon un principe de « Design thinking ».
3 ONISR (2016). La sécurité routière en France - bilan 2015, 179p.
4 Laboratoire Ergonomie et Sciences Cognitives pour les Transports de l’Ifsttar www.lescot.ifsttar.fr/

5 Conférence Internationale Driver Distraction and Inattention à l’Ifsttar (Marne-la-Vallée) du 20 au 22 mars 2017 https://ddi2017.sciencesconf.org/