Collaboration scientifique entre Eurovia et l'Ifsttar

Eurovia et l'Ifsttar signent un contrat cadre pour renforcer leurs coopérations.

Le 13 avril 2018, Hélène Jacquot-Guimbal, directrice générale de l'Ifsttar et Pierre Anjolras, président d’Eurovia, signent un contrat cadre de collaboration scientifique autour de la route du futur et de la croissance verte.

Partenaire des territoires, Eurovia conçoit des solutions de mobilité pour améliorer la compétitivité économique et renforcer le lien social, par la conception, la construction et l'entretien d'infrastructure de transport et d'aménagements urbains.

Acteur majeur de la recherche européenne sur la ville et les territoires, les transports et le génie civil, l’Ifsttar, (l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux), conduit des travaux de recherche finalisée et d’expertise dans les domaines des transports, des infrastructures, des risques naturels et de la ville pour améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et plus largement favoriser un développement durable de nos sociétés.

Le contrat cadre Ifsttar-Eurovia porte sur 3 objectifs principaux :

  • encourager le travail collaboratif entre un institut de recherche public et une entreprise privée,
  • échanger et se coordonner sur des sujets d’intérêt commun,
  • mobiliser et répondre à la multiplicité des réseaux pluridisciplinaires et professionnels.

Plus particulièrement, Eurovia et l’Ifsttar souhaitent faciliter l’émergence et le développement de projets de recherche communs dans les domaines suivants :

  • matériaux

    • durabilité des chaussées routières bitumineuses,
    • meilleure définition de la qualité du bitume pour un usage et un recyclage optimal.

  • instrumentation et modélisation des infrastructures

    • suivi du comportement des chaussées soumises au trafic et aux variations climatiques par l’intermédiaire de capteurs,
    • mise à disposition du logiciel « ViscoRail » pour l’étude du comportement sous trafic des lignes ferroviaires à grande vitesse.

  • prestations de service et autres études

    • expérimentation de sollicitation mécanique FABAC pour Power Road®, la route à énergie positive,
    • réduction de la dépendance aux ressources pétrolières par l’étude de liants issus de ressources renouvelables.

Ces projets de recherche communs bénéficieront des grands équipements de recherche de l’Ifsttar, tels que le manège de fatigue des chaussées situé sur le site nantais de l’institut de recherche ou bien encore de l’Équipement d’excellence pour la ville et les transports durables « Sense-City », situé à Champs-sur-Marne (77), au sein de la Cité Descartes, au cœur d’Université Paris-Est.

Brèves