Galileo au service des véhicules autonomes

Lancement du projet ESCAPE

L'Agence européenne pour les systèmes de navigation globale par satellite (GSA) a lancé le projet ESCAPE, qui vise à adapter les services offerts par Galileo, le système de navigation par satellite européen, au domaine de la conduite autonome.

Un consortium de six sociétés européennes, coordonné par la société espagnole Ficosa, est à l'origine de cette initiative qui vise à développer jusqu'en 2019 "un moteur innovant de positionnement" selon un communiqué de la société depuis le siège social de la GSA.

L'idée est que le moteur soit "adapté aux besoins de sécurité que nécessitent les applications impliquant l'automatisation du transport routier et qui peuvent mettre en danger des personnes et des biens».

Le projet ESCAPE est doté de 5,4 millions d'euros (5,6 millions de dollars) et les partenaires européens sont les suivants :

  • Ficosa, GMV, en espagne
  • Renault et l'Ifsttar en France
  • STMicroelectronics et Istituto Superiore Mario Boella, en Italie.


Télécharger le communiqué de presse - ENG. du 22 décembre 2016 [.pdf]

En savoir plus sur le projet ESCAPE