Les journées techniques route deviennent intermodales

Les Journées Techniques Route se tiennent les 7 et 8 février 2018 à la Cité des Congrès de Nantes.

Depuis plus de 25 ans, les journées techniques route sont le rendez-vous incontournable des acteurs de la communauté routière. Acteurs français publics et privés des infrastructures de transport terrestre, issus des collectivités territoriales, des maîtrises d’ouvrage et des maîtrises d’œuvre, des entreprises de travaux, de produits et de service, des bureaux d’étude, des centres de recherche ou des écoles, font de cet événement nantais, un congrès à portée nationale. Les JTR organisées par l’Ifsttar, le Cerema et l’Idrrim, se veulent désormais multimodales et couvrent aussi bien les infrastructures routières que ferroviaires, les pistes aéronautiques, les voies industrielles, en milieu urbain et interurbain.

Lieu d’échanges en matière de recherche, d’innovation et de retour d’expériences, dans les domaines de l’aménagement, de la construction, de l’entretien, de la sécurité et de l’exploitation de nos infrastructures de transport, les JTR proposent chaque année un programme riche en interventions. À l’affiche de cette nouvelle édition, les nouveaux usages des infrastructures ; comment optimiser leur utilisation ou encore comment adapter la route ? Deux questions qui permettront de répondre à cet enjeu majeur pour les collectivités.

Quels aménagements pour les usagers des modes actifs comme la marche et le vélo ? Comment les intégrer dans les politiques de gestion des infrastructures ? Quels choix de matériaux pour les revêtements des usagers dits « vulnérables » ? Autant de questions auxquelles les participants répondront en mettant en avant des exemples de réalisation dans leurs collectivités.

Ces JTR aborderont également la manière dont les chaussées peuvent contribuer à la réduction du bruit avec une représentation assez large des acteurs concernés (chercheurs, gestionnaires, équipementiers). Quant aux dernières avancées dans le domaine de la mécanique des chaussées et de leur durabilité, une session leur sera dédiée.

Cette nouvelle édition, propose pour la première fois et avec le concours de Routes de France, un concours du meilleur « poster doctorant ». Celui-ci s’adresse aux doctorants du secteur public ou privé, n’ayant pas encore soutenu leur thèse au 1er février 2018. Un espace rencontre est également prévu le jeudi 8 février après-midi afin que les doctorants et les post-doctorants puissent échanger avec les participants du congrès. Une opportunité pour les « futurs jeunes professionnels » de faire connaitre leurs travaux et d’échanger avec les représentants de la communauté scientifique et technique du domaine des infrastructures terrestres de transport.

 

Photo : Arnaud Bouissou, Terra

VOIR LE SITE INTERNET

Brèves