Les systèmes de transport intelligents : un enjeu fort pour notre Institut

À l’occasion du congrès ITS Strasbourg 2017, Trajectoire consacre ce numéro spécial aux systèmes de transport intelligents (ITS). Serge Piperno, le directeur scientifique de l’Ifsttar, fait le point sur leurs principaux enjeux et sur le positionnement de l'Institut dans ce domaine.

Héritage de notre histoire, notre approche pluridisciplinaire et globale incluant véhicules et infrastructures est une force dans le domaine des ITS

Rendre les déplacements de personnes et de marchandises plus sûrs, moins chronophages, moins polluants et moins coûteux. Ainsi pourrait-on résumer l’objectif général des systèmes de transport intelligents. Pour y parvenir, l’idée est de faire totalement basculer nos transports dans l’ère numérique grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Concrètement, cela passe par le développement de véhicules et d’infrastructures de plus en plus « sensibles », voire autonomes, bardés de capteurs pour analyser leur environnement et capables de communiquer entre eux en temps réel.

Contribuer à l’essor des ITS constitue un enjeu fort pour l’Ifsttar qui possède plusieurs atouts dans ce domaine. Tout d’abord, rappelons que, de par son histoire, notre Institut concentre à la fois de fortes compétences dans le domaine des infrastructures de transports héritées du Laboratoire central des ponts et chaussées, mais aussi dans le domaine des véhicules roulants et de leurs usages issus de l'Inrets1 (voitures, trains...). Cela nous permet d’avoir une approche globale. Autre caractéristique requise pour mener des recherches de qualité sur les ITS : la pluridisciplinarité. Sur ce point, l’Ifsttar est également bien placé avec des experts en sciences de l’ingénieur (mécanique, matériaux...), mais aussi en sciences humaines et sociales pour étudier l’impact sur les usages ainsi que le comportement des usagers face à ces nouveaux outils.

Aujourd’hui, l’Ifsttar mène de nombreuses recherches dans le domaine des ITS : voitures et trains autonomes et communicants, nouveaux services d’aide à la mobilité, meilleure modélisation et optimisation du trafic routier et ferroviaire, carrefours communicants, feux intelligents pour réguler l’accès aux autoroutes, etc. Nous présenterons plusieurs de ces travaux au congrès ITS Strasbourg 2017. Vous pouvez en découvrir certains dans ce nouveau numéro de Trajectoire.

1. Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité


Pour en savoir plus sur les recherches de l'Ifsttar ainsi que sur les avancées sur les ITS, consultez notre magazine Trajectoire, spécial ITS - n°13, Juin 2017