TRA 2018 : le grand rendez-vous du monde des transports

Du 16 au 19 avril, Vienne (Autriche) accueille la 7e édition de Transport Research Arena (TRA). Cette conférence internationale réunit les principaux acteurs des transports et de la mobilité pour échanger sur les innovations du domaine. Un événement incontournable pour l’Ifsttar.

Les véhicules connectés et autonomes, les infrastructures durables et résilientes, la décarbonisation du secteur des transports… Voilà quelques exemples de sujets au programme de la 7e édition de Transport Research Arena (TRA) placée sous le thème « Une ère numérique pour les transports ». Accueilli à Vienne (Autriche) du 16 au 19 avril, cet événement européen majeur est organisé tous les 2 ans dans différents pays de l’Union européenne, et cette année par le Ministère autrichien des transports, de l’innovation et des technologies, l’Institut autrichien des technologies (AIT) et AustriaTech. 2 à 3 000 participants sont attendus : scientifiques et industriels des secteurs routiers, ferroviaires, fluviaux, maritimes et aériens mais aussi exploitants de réseaux, collectivités locales, décideurs politiques et responsables de services techniques de métropoles. « Ces décideurs viennent découvrir des technologies et échanger sur leurs politiques de transport, détaille Bernard Jacob, directeur scientifique délégué à l’Ifsttar. 75% des participants sont européens mais on compte aussi des représentants des autres continents, notamment des nord-américains et des asiatiques. Le TRA est devenu un rendez-vous mondial incontournable. »

Un rendez-vous mondial incontournable.

Chaque matin, pendant 4 jours, les débats débutent par une session plénière animée par des personnalités politiques ou des présidents de grands groupes industriels (automobile, construction, énergie...). Le reste de la journée, les participants peuvent assister à des sessions stratégiques et des sessions scientifiques et techniques axées sur des grandes thématiques d’actualité comme les véhicules connectés et autonomes, les infrastructures résilientes et les transports décarbonés ou la logistique urbaine. « TRA propose également des sessions invitées interactives préparées par des consortiums de projets ou des communautés scientifiques ou professionnelles sous forme de débats. » Le secteur routier représente plus de la moitié des communications, devant le ferroviaire, le fluvio-maritime et l’aérien (surtout aéroportuaire), les thématiques trans-modales comptant pour plus de 20%, « de la sécurité dans les transports au transport de marchandises en passant par la mobilité urbaine des personnes et des biens, l’énergie et l’environnement ». Transport Research Arena accueille également des industriels et des centres de recherche dans un espace d’exposition de plus de 7 000 m² où seront présentées leurs innovations : route solaire, navettes automatiques, nouveaux matériaux et capteurs... Représenté par une quinzaine de chercheurs, l’Ifsttar sera sur le stand du FEHRL (dont il est membre) dans l’espace de la CEDR. L’institut présentera des recherches de quatre de ses départements sur les infrastructures, la sécurité et la santé dans les transports, les composants et systèmes, et l’aménagement et les territoires dont la ville.

 

 

 

Brèves