ANR 2016

Le LBMC a reçu un financement pour deux projets

L’objectif de ce projet est donc de mettre en place une plate-forme numérique destinée à la modélisation du  maintien de l’équilibre chez l’être humain, et d’en démontrer l’usage sur différents cas d’étude.

  • AutoConduct : projet ANR sur Véhicule autonome (Xuguang WANG)

Le projet ANR AutoConduct, démarré le 1er décembre 2016 pour une durée de 3 ans, vise à concevoir une nouvelle stratégie de Coopération Homme-Machine (CHM) adaptée à l’état du conducteur du futur véhicule autonome. Il regroupe sept partenaires industriels (PSA, Continental, GIE LAB, Vedecom) et académiques (IFSTTAR, IRCCyN, LAMIH-CNRS). Trois laboratoires de l’IFSTTAR sont impliqués. Le LBMC aura pour rôle principal de développer des connaissances à priori permettant le monitoring de la posture des conducteurs en temps réel avec l’aide de capteurs embarqués.

En savoir plus sur le LBMC

Brèves