Mieux connaître les déperditions de chaleur dans un bâtiment pour réduire l'émission de CO2

Science topics February 2015 City

Podcast enregistré en interne avec la participation de Jordan Brouns, doctorant au Laboratoire SII, Département COSYS.

Ecoutez le podcast

 

 

 

 

Mieux connaître les déperditions de chaleur dans un bâtiment pour réduire l'émission de CO2 : ReTrofiT

Le logiciel ReTrofiT agrège les développements de l'équipe concernant les problématiques liées à l'énergétique des bâtiments, la caractérisation des structures et la gestion des smart grids. ReTrofiT présente la caractéristique unique de pouvoir combiner un niveau de modélisation élevé et des données mesurées par des capteurs pour faire de la simulation dite calibrée, c'est-à-dire réduisant au minimum les écarts entre ce qui est prédit par le calcul et la réalité.
Le coeur du logiciel est constitué d'algorithmes permettant de résoudre rapidement des problèmes d'optimisation en faisant appel à la théorie du contrôle optimal. L'architecture du logiciel a été pensée afin de permettre à l'utilisateur de choisir le niveau de détail et la complexité des modèles utilisés. Elle permet également d'ajouter de nouveaux algorithmes, méthodes de calcul ou modèles numériques (éventuellement liés à d'autres phénomènes physiques).


Parmi les applications actuelles de l'outil, nous pouvons citer :

  • le diagnostic énergétique de bâtiment à partir de mesures de température,
  • le contrôle prédictif des systèmes de chauffages, de refroidissement et de ventilation pour attendre une température de consigne dans le bâtiment,
  • des calculs d'incertitudes et de sensibilité de modèles numériques, ou encore de perturbation de la solution d'un problème d'optimisation,
  • l'identification de défauts internes dans des éléments structurels (matériaux composites, parois de bâtiment, chaussées) à partir de mesures obtenues par thermographie infrarouge,
  • l'optimisation énergétique de la ventilation dans les stations du métro parisien sous contraintes de seuil réglementaires,
  • la gestion optimale de réseaux de distribution d'énergie à l'échelle du quartier (smartgrid).

Le contrôle prédictif des systèmes de chauffages est actuellement déployé et opérationnel dans la mini-ville climatique SenseCity à Marne-la-Vallée. De plus, le logiciel ReTroFiT va permettre prochainement aux professionnels d'optimiser les opérations de rénovation thermique des bâtiments grâce à une offre de calcul qui sera commercialisée par la start-up ecotropy, spin-off de l'Ifsttar.

Accès au dossier :

Paris Climat 2015 - COP21, l'Ifsttar se mobilise