COSYSERENAProjets de recherche Projets récents Afficher le menu principal

Projets récents

SCOOP@F

Porteur du projet : MTES – 2016-2020                                       

SCOOP@F est un projet de déploiement pilote de systèmes de transport intelligents coopératifs, c’est-à-dire basés sur l’échange d’informations entre véhicules connectés et entre le véhicule et la route. Les véhicules sont équipés de capteurs qui détectent des événements (route glissante, choc, freinage brusque…) et d’unités embarquées qui transmettent l’information aux véhicules en amont (V2V) ainsi qu’au gestionnaire (V2I) via des unités bord de route. Le gestionnaire peut aussi transmettre des informations (chantiers…) aux unités embarquées dans les véhicules (I2V).

Le projet rassemble de nombreux partenaires publics et privés autour du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, qui en assure la coordination : des collectivités locales, des gestionnaires routiers, les constructeurs automobiles PSA et Renault, des universités et des centres de recherche. De nouveaux partenaires ont rejoint le projet en janvier 2016 : un opérateur télécom, un fournisseur de services de sécurité, et des partenaires autrichiens, espagnols et portugais.

SCOOP vise à déployer 3000 véhicules sur 2000 km de routes répartis en cinq sites : Ile-de-France, A4, Isère, rocade de Bordeaux et Bretagne. Ces sites sont caractérisés par une grande diversité de types de routes (autoroutes, axes structurants de métropole, routes bidirectionnelles interurbaines et locales).

Un des objectifs de SCOOP est d’améliorer la sécurité routière, mais aussi la sécurité des agents d’exploitation qui interviennent sur les routes pour des travaux et d’autres opérations d’exploitation.

IFSTTAR  intervient sur l’évaluation des systèmes coopératifs autant du point de vue technique (détermination des latences des systèmes, des portées, de la fiabilité des systèmes à long terme et en environnement contraint, ...) que sur l’évaluation de l’évolution du comportement du conducteur face à l’utilisation de ces nouvelles technologies. Le projet SCOOP@F fait intervenir plusieurs laboratoires de l’IFSTTAR et l’équipe ERENA coordonne cette activité au sein de l’institut.

 

 

InterCor

Porteur du projet côté France : MTES 2016-2020

Déploiement et interopérabilité C-ITS entre l’Angleterre, la Belgique et la Hollande et la France. ERENA travaille sur l’harmonisation des spécifications techniques et d’évaluation.

 

 

 

C-THE-DIFFERENCE

Ce projet s'est déroulé sur 2 ans (2017-2018) et a permis d’évaluer des services urbains dans les villes de Bordeaux et d’Helmond avec un focus sur une évaluation harmonisée entre ces deux villes.

Ce projet vise egalement à élargir le périmètre d’utilisation des C-ITS en site urbain, tout en développant des services numériques connectés véhicule/infrastructure (mobile 3G/4G), embarqués à bord des automobiles, pour accompagner les nouveaux usages de leurs conducteurs.  Ces services incluent notamment l’incitation au report modal vers les parkings-relais et l’adoption d’une vitesse de circulation recommandée et plus fluide pour minimiser les arrêts aux feux. L’ambition est d’en évaluer l’impact environnemental en conditions réelles, à l’échelle de l’agglomération bordelaise, en rassemblant plus de 1 500 utilisateurs privés. Il vise aussi à préparer le déploiement en Europe de tels bouquets de services urbains (plateforme C-ITS).  Quelques chiffres : 580 intersections soit près de 3000 feux connectés

IFSTTAR est intervenu dans ce projet sur l'évaluation des impacts (sur le trafic, securité et environnementaux) inherents au deploiement des services suivants:

  • Green Light Optimal Speed Advisory (GLOSA)
  • Red Light Violation Warning (RLVW)
  • In-Vehicle Signage (IVS)
  • Park and Ride (P&R)

Le projet C-The-Difference a fait intervenir plusieurs laboratoires de l’IFSTTAR et l’équipe ERENA a coordonné cette activité au sein de l’institut.

Focus sur le cas d'usage GLOSA

Ce service déployé à Bordeaux dans le cadre du projet C-The-Difference,,  indique au conducteur la vitesse optimale à adopter afin de passer au vert, et ainsi  ne pas s’arrêter. Le fonctionnement est simple : le service GLOSA permet d’avertir le conducteur de la présence d’un carrefour régi par des feux de circulation lorsque ce dernier s’y trouve à environ 500 mètres. Il lui fournit en avance le nombre de voies concernées, la ou les directions disponibles pour chacune, ainsi que l’état dans lequel se trouve le feu pour chaque voie. Si le feu est rouge et qu’il passera sous peu au vert, GLOSA pourra conseiller au conducteur de ralentir et d’adopter une certaine vitesse afin d’arriver au carrefour au moment où le feu passera au vert.

Objectifs du GLOSA dans le projet C-The-Diffrence

Les services déployés dans le cadre du projet C-The-Difference - Film réalisé par NEOGLS

 

 

 

 

L’analyse de sécurité des systèmes de transports publics automatisés (STPA) et de leurs parcours

Maitre d’Ouvrage :  MTES- DGITM

Janvier 2018 - Juin 2019

Objectifs : Définition d’une méthode qui permettra d'effectuer une analyse de sécurité de parcours des navettes à priori, en prenant en considération les évènements redoutés bien identifiés, les points singuliers de l’infrastructure sur le parcours (rond points, intersection, passage piéton…), les manœuvres, le trafic, Equipements d’infrastructure.

 

 

 

Identification et priorisation des situations critiques de cas d’usage du véhicule routier automatisé

Maitre d’Ouvrage :  MTES- DGITM

Mai 2016 – Décembre 2017

Objectifs : Définition d’une méthode pour apporter une aide à la qualification et à la priorisation des cas d'usages et des situations critiques de cas d'usages afin de mieux percevoir les enjeux liés à l'extension anticipée de la réglementation technique des véhicules aux questions d'interfaces entre le véhicule et son environnement (trafic, infrastructures) & d’ouvrir un dialogue avec les constructeurs