AMESPLOTTProjets de rechercheProjets terminés ECHO-CO2 Afficher le menu principal

ECHO-CO2

ECHO-CO2 est un projet de deux ans (2015-2017) qui réunit sur le thème des « politiques publiques visant à réduire les émissions de GES liées au transport routier de fret en France » des chercheurs de plusieurs institutions universitaires :

-          DEST : Christophe Rizet et Hoai-Thu Tu Thi

-          SPLOTT : Martin Koning

-          Université de Bourgogne-Franche-Comté : Cécilia Cruz

Ce projet de recherche, financé par la DGITM, a pour objectif d’évaluer les coûts ou les bénéfices socioéconomiques pour différents types d’acteurs (transporteurs, Etat, gestionnaires d’infrastructures, riverains) résultant de cinq politiques publiques cherchant à réduire l’impact environnemental du transport routier de fret.   Les actions envisagées dans ce travail sont les suivantes :

-          Une taxe additionnelle sur les émissions de carbone du transport de fret ;

-          Une augmentation du poids maximum autorisé des véhicules routiers de 40 à 60 tonnes ;

-          L’équipement du réseau d’autoroutes en caténaires pour permettre à des poids lourds hybrides d’y circuler en mode électrique ;

-          Le remplacement des poids lourds diesel par des poids lourds fonctionnant au Gaz Naturel Véhicules ;

-          La réduction par les chargeurs de la fréquence de leurs envois, qui conduirait aussi à une réduction des émissions.

Le résultat principal de ce travail est qu’il existe différentes possibilités de réduire les émissions de CO2 du transport de fret, à un coût faible ou même négatif pour la collectivité. Les coûts pour les différentes parties prenantes étant mieux connus, il conviendrait pour approfondir ce travail de détailler les ‘business models’  des différents scénarios afin de répartir au mieux les gains et pertes, notamment dans les cas où d’importants investissements sont nécessaires.

Contact : Martin KONING