VI-DAS

Vision Inspired Driving Assistance Systems

Objectifs :

Le projet VI-DAS (pour Vision Inspired Driving Assistance Systems) vise à spécifier, à concevoir à développer puis à évaluer des fonctions de monitoring embarquées capables de superviser conjointement (1) la situation de conduite extérieure (i.e. vision à 360°) et (2) l’état du conducteur dans l’habitacle (fatigue, distraction visuelle et cognitive, émotions et comportements à risque). Sur la base de ces diagnostics de « supervision à 720° », l’enjeu est ensuite de gérer en conséquence les interactions Homme-Machine (diffusion d’information et d’alarmes) ainsi que les modalités de transition, entre le conducteur Humain et l’automate, concernant la prise de contrôle du véhicule.

Coordination : Vicomtech (Espagne)

Partenaires : IFSTTAR (LESCOT et LMA), Honda, IBM, INTEL, TomTom, VALEO, CEA, Université de Dublin, Université d’Eindhoven, Université de Limerick, Karlsruhe Institute of Technology, INTEMPORA, TASS/SIEMENS, Akiani, XL Group

Dates : Septembre 2016 - Août 2019

Financeur du projet : H2020 (Europe)

Implication du Laboratoire :

Dans le cadre de ce projet, le LESCOT est plus spécifiquement impliqué dans 4 activités principales:

  • La spécification des fonctions d’aide à la conduite à partir de l’analyse détaillées des comportements de conduite et/ou de difficultés rencontrées au volant (véhicule instrumenté du LESCOT) par un panel de 100 conducteurs « vulnérables » (conducteurs âgés de plus de 70 ans et jeunes conducteurs novices, principalement). Ces analyses ont été consolidées avec le LMA, via l’exploitation de cas réels d’accidents extraits de la base EDA (Etudes Détaillées d’Accidents).
  • La conception et le développement d’algorithmes de monitoring embarqués visant à juger de « l’adéquation des comportements de conduite » engagés par le conducteur, au regard de la criticité de la situation (risque de collision, par exemple).
  • La conception et l’évaluation de modalités d’Interaction Homme-Machine avancées (en collaboration avec Akiani et le CEA) pour permettre, d’un côté, une bonne coopération entre l’humain et les dispositifs d’assistance et, de l’autre côté, la délégation de la conduite à un système de conduite totalement automatisée.
  • Le développement, sur simulateur, d’un démonstrateur de système de conduite automatisée, afin d’évaluer les IHMs et de recueillir des Expériences Utilisateurs (i.e. Méthodes UX).

 

Personnes impliquées au LESCOT : Thierry Bellet, Joshua Quick (Apprenti), Marie Petiot (cdd), Audrey Charnoz (cdd), Evan Gallouin (cdd)

Lien : vi-das.eu

Vers le haut