Mettre en œuvre des moyens scientifiques innovants

Dossiers thématiques juin 2015 InnovationTransportÉnergieVille

Au-delà de ses compétences dans les domaines liés au transport, aux territoires urbains et aux risques naturels, l’Ifsttar s’appuie sur des moyens scientifiques innovants. Découvrez ci-dessous quelques exemples des moyens scientifiques remarquables de l'Ifsttar.

 

Sense-city, la mini-ville climatique

Sense-City est un programme d’Équipement d’excellence planifié sur la période 2011-2019 et financé à hauteur de 9M€ par le Programme d’investissements d’avenir. Ce programme rassemble l’Ifsttar, l’ESIEE-CCIP, le LPICM-École polytechnique, le CSTB, l'INRIA et l'UPEM. L’Équipex vise à offrir une chaîne d’équipements de prototypage et d’évaluation des performances et des risques de technologies innovantes pour la ville. Il est centré autour d’une « mini-ville climatique », un vaste hall climatique mobile reconfigurable de 400 m² capable d’accueillir des maquettes réalistes à échelle réelle ou réduite des principales composantes de  la ville : bâtiments, infrastructures, réseaux de distribution et sous-sol.
En attendant l’infrastructure climatique définitive prévue en 2016, une première « mini-ville communicante » a été mise en œuvre sur le site de l’Ifsttar à l’extrémité du bâtiment Bienvenüe à Marne-la-Vallée. Sur une superficie de 250m², cet espace de R&D dédié aux innovations technologiques pour la ville durable présente un scénario urbain autour de la route et de l’habitat intelligents. Cet espace, inauguré en mars 2015, est la première concrétisation à grande échelle de la démarche Sense-City.

 

ECORCE, ECOcomparateur Route Construction Entretien

ECORCE est un logiciel qui établit des indicateurs environnementaux à partir des données spécifiques provenant des étapes de construction, d’entretien et de recyclage de la route. Il fournit des données d'inventaire de cycles de vie et des résultats d'indicateurs environnementaux pour la réalisation de travaux routiers dans les configurations suivantes :

  • de construction et d'entretien structurel de chaussées d'infrastructures linéaires ;
  • de construction de couche de forme ;
  • de construction de partie supérieure du terrassement ;
  • de réalisation de remblais.

Ce logiciel a été élaboré par l'Ifsttar et le Réseau Scientifique et Technique (RST) du ministère en charge du développement durable (MEDDE) dans le cadre de deux opérations de recherche (pilotées par Agnès Jullien, Ifsttar/AME/EASE) qui se sont succédé depuis 2005.