PETIT CAMPUS : Les routes de 5ème génération

Ressources pédagogiques avril 2019 TransportInnovation

Nous sommes lundi, il est 8h15 et ton père t’emmène à l’école dans sa toute nouvelle voiture électrique*. Au bout d’à peine cinq minutes, vous vous retrouvez bloqués dans les embouteillages. Ton père s’impatiente, et pour ne rien arranger, le voyant de recharge de la batterie de la voiture s’allume. Comment faire ? Il n’y a aucune borne de recharge sur le chemin… Tu vas encore être en retard à l’école.

Sortons vite de ce cauchemar et imagine-toi dans une voiture électrique qui roule sur les routes du futur, les routes appelées de 5ème génération. Sur ces routes, il sera beaucoup plus facile de se déplacer en toute sécurité. Imaginons tout ce qui serait possible sur ces routes…

 

 

SERA T'IL PLUS FACILE DE RECHARGER LA BATTERIE DE SA VOITURE ELECTRIQUE ?

Pour recharger sa batterie, il n’y aura pas besoin de s’arrêter, de se brancher et d’attendre la fin du chargement. La voiture pourra se recharger en roulant grâce à des systèmes de recharge sans contact* à la surface des routes.

Ces routes pourront même produire de l’électricité en captant l’énergie du Soleil. Grâce à leur couleur noire, elles pourront aussi absorber la chaleur et l’utiliser pour chauffer de l’eau. Cette eau chaude pourra ensuite être utilisée dans une ville voisine.

 

 

POURRA T'ON EVITER LES EMBOUTEILLAGES ?

 

On ne pourra peut-être pas éliminer complètement les embouteillages mais les routes de 5ème génération permettront de les limiter grâce à des échanges d’informations entre des véhicules connectés* et des centres d'organisation du trafic*.Cliquer pour agrandir l'image - crédits illustration : Ifsttar - Epictura

 

Les véhicules connectés enverront automatiquement aux centres d’organisation du trafic des informations à propos de leurs conditions météo, du nombre de véhicules qui les entourent et d’éventuels accidents qu’ils rencontrent. En échange les centres renverront aux véhicules qui circulent à ces endroits des messages de limitation de la vitesse pour éviter l’embouteillage ou des prévisions météo adaptées (neige, pluie, brouillard).

Les routes de 5ème génération seront encore plus performantes lorsque nous roulerons en véhicules autonomes. De cette manière, les centres d’organisation du trafic pourront guider automatiquement les véhicules et régler directement leur vitesse.

 

 

QUELLES AUTRES INVENTIONS RETROUVERA-T-ON ?

 

Les routes de 5ème génération dureront plus longtemps, seront plus résistantes ou plus faciles à réparer après une catastrophe naturelle (tempête, inondation, séisme…). Pour fabriquer ces nouvelles routes, les constructeurs utiliseront des matières plus solides, recyclables qui proviendront, si possible, de ressources naturelles. Actuellement, les chercheurs de l’Ifsttar tentent d’inventer des routes composées d’algues microscopiques !

 

 

ET TOI, QU'EN PENSES-TU ?

  • A ton avis, peut-on et doit-on installer ces inventions sur toutes les routes de France ?
  • Comment peut-on les entretenir ? Est-ce plus facile ?
  • Quelles idées aurais-tu pour améliorer nos routes ?

 

Envoie tes idées aux chercheurs de l’Ifsttar en écrivant à : openexperience(at)ifsttar.fr


* Cherche ce mot dans l'illustration du haut de la page pour découvrir sa signification.


Une initiative proposée par le service Promotion et Partage des Savoirs, de la direction scientifique de l'Ifsttar et conçue par l'association Moulin à étincelle.

Dans notre quotidien

Une portion de route solaire est actuellement en fonctionnement près de Toulouse.

En vidéo

Test d'une route avec système de recharge sans contact pour des voitures électriques (Vedecom)

Film d'animation

ELEA t'embarque à la découverte de la route de 5ème génération

 

Jeu de la cocotte

PETIT CAMPUS : Les routes de 5ème génération - Ifsttar - cliquer pour télécharger la cocotte

Jeu du puzzle

PETIT CAMPUS : Les routes de 5ème génération - Ifsttar - Cliquer sur le bouton pour atteindre la page enseignants