1er workshop franco-suédois sur la mobilité et les villes intelligentes

Programmé à l'ESIEE Paris les 11 et 12 juin, le workshop « Smart Cities and Mobility » favorisera le partage de connaissances et d’expertises entre les acteurs suédois et français de la recherche, de l’innovation et de la formation. Objectif : initier des coopérations autour de nombreux sujets d’avenir comme le véhicule autonome, la mobilité électrique, la ville connectée, les bâtiments à énergie positive…

Électrification, adaptation des villes aux changements climatiques, digitalisation des transports, multi-modalité… Comment chercheurs, universités, entreprises et puissances publiques de Suède et de France peuvent-ils collaborer pour relever ces défis technologiques et sociétaux ? Pour répondre à cette question, l’Ifsttar*, l'Université de Linköping (Suède), l’ESIEE Paris, l’UPEM, et l’EIVP organisent les 11 et 12 juin à l'ESIEE le premier workshop franco-suédois sur la recherche, l’innovation et la formation autour des villes intelligentes et de la mobilité. Chercheurs, universitaires, entreprises, start-up, associations de citoyens, représentants de ministères, agences de financement, doctorants, étudiants... Une centaine de participants sont attendus à ce rendez-vous organisé dans le cadre du partenariat stratégique pour l'innovation et les solutions vertes signé en 2017 entre la Suède et la France et de la dynamique d’échanges impulsée depuis, comme la Tournée nordique 2018. « L’objectif est d’entamer les discussions pour la mise en œuvre de partenariats notamment dans le contexte des futurs programmes européens dont Horizon Europe, marqués par une volonté de transversalité et de coopération. C’est aussi l’occasion de savoir comment, de part et d'autre, nous abordons ces grands changements » explique Agnès Jullien, directrice de la Direction des Affaires Européennes et Internationales de l’Ifsttar. L’enjeu : croiser les points de vue pour répondre ensemble aux défis de société de demain.

Véhicule autonome, mobilité électrique, ville connectée, bâtiment à énergie positive, numérisation, industrie intelligente, équilibre des espaces… Multidisciplinaires et transversaux, les sujets abordés lors du workshop couvrent les thématiques du partenariat stratégique entre la Suède et la France. Les deux journées seront l’occasion d’échanger sur la manière dont les technologies de communication et l'électrification des transports peuvent rendre les villes plus vivables (moins de congestion, réduction des émissions de gaz à effet de serre…) ou encore sur l’importance des facteurs humains pour le développement de produits, services et technologies. Temps fort du premier jour, le « Match Making Event » invitera les participants à rencontrer de potentiels partenaires (entreprises, doctorants, universitaires, enseignants-chercheurs…) et à échanger avec des financeurs (Vinnova, pour la Suède et Bpifrance). D’autres discussions pourront se tenir autour du programme Horizon 2020 et lors d’une visite de Sense-city. La journée du 12 juin sera elle marquée par une présentation des lauréats 2018 des prix de l’Association franco-suédoise pour la recherche (AFSR), des jeunes chercheurs ayant travaillé sur « les possibilités offertes par les technologies numériques à la réalisation de la ville du futur : verte, inclusive et durable ». Avant la clôture de l’événement, l’ADEME, l’ANR, Vinnova et Bpifrance animeront une dernière session d’échanges sur les moyens de mutualisation et de partenariat entre la France et la Suède.

* avec le soutien de l’I-site FUTURE, l’Université Paris-Est, l’Association franco-suédoise pour la recherche et l’Ambassade de Suède en France.

Programme et inscription (gratuite) sur fsw2019.sciencesconf.org

 

 

VOIR LE SITE INTERNET

Brèves