Les petits excès de vitesse, anodins et pourtant mortels !

Communiqué de presse

L'Ifsttar publie une étude sur la part des accidents mortels attribuables aux excès de vitesse en France. L'étude permet d'apporter un éclairage sur l'efficacité du dispositif des radars de contrôle des vitesses et révèle une information : les petits excès de vitesse restent un enjeu de mortalité routière.

Retrouvez plus d'informations dans notre communiqué de presse - 28 mars 2013


Consultez le résumé en ligne sur ScienceDirect.com

Brèves