L’Université Gustave Eiffel signe une convention de partenariat avec l'EOGN

De gauche à droite : Commandant Thomas FRESSIN, docteur en histoire moderne à l'Université Gustave Eiffel ; Général de division Christophe BOYER, Commandant l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale ; Gilles ROUSSEL, Président de l'Université Gustave Eiffel ; Jean-Bernard KOVARIK, Vice-président Appui aux Politiques publiques. Image © Marie-Suzon NEROVIQUE/Université Gustave Eiffel

Le 12 mars 2021, l’Université Gustave Eiffel signe une convention de partenariat avec l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) afin de faciliter le partage des savoirs entre les établissements d’enseignement supérieur et des unités de la Gendarmerie.

L’Université Gustave Eiffel et l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) renforcent et facilitent leurs échanges avec la signature d’une convention de partenariat, le 12 mars 2021. L’objectif de cette convention est de permettre aux deux structures de travailler ensemble pour développer des formations, faire progresser la recherche scientifique, enrichir les réflexions sur la sécurité ainsi que former collaborateurs et étudiants.

Cette convention leur permettra de mettre en commun des savoirs qu’ils partagent à travers des domaines d’expertise, dont la sécurité des mobilités, les transports « intelligents », la cybersécurité, l’informatique, la communication, l’intelligence économique, les territoires « intelligents » ou encore les humanités numériques. 

L’Université Gustave Eiffel et l’EOGN pourront échanger sur trois axes :

  •  La formation : accueil des personnels de l’EOGN au sein des formations de l’université, enseignement des personnels de l’EOGN à destination d’étudiants ou de personnels de l’université, développement d’actions ou de programmes de formation
  • La recherche et la diffusion des connaissances : organisation d’événements communs, mise en commun des travaux et bases de données, accueil de chercheurs, d’enseignants-chercheurs de l’université au sein d’unités de l'EOGN dans le cadre de leurs recherches, co-financement de contrats doctoraux sur des thématiques partagées
  • La promotion de l’insertion professionnelle des étudiants : sessions d’information pour les étudiants de l’Université Gustave Eiffel sur la Gendarmerie, accueil d’étudiants de l’université intéressés par une carrière d’officier de Gendarmerie à l’EOGN pour découvrir le métier, proposition de stages et de contrats d’apprentissages.

Brèves