Sécurité routière

des tests salivaires pour dépister l'usage de drogue au volant

La Sécurité routière lance une nouvelle campagne de sensibilisation sur les risques encourus quand on conduit sous l'emprise de stupéfiants. Ils sont en cause dans 23 % des décès sur les routes en 2015.

Le Cannabis aurait des effets équivalents à une alcoolémie de 0,3 g/l à 0,7 g/l.

"La salive est le seul fluide qui permet de détecter une consommation récente, susceptible d'interférer avec la conduite", explique Jean-Pascal Assailly, psychologue et chercheur à l'Ifsttar.

 

 

Brèves